PARIS – Visite singulière du musée de l’histoire de l’immigration

le 30/11/13

à 16h00

Visite avec un focus sur la thématique des femmes migrantes par une conférencière du musée.

Ouvert au public en 2007 au Palais de la Porte Dorée à Paris, la Cité nationale de l’histoire de l’immigration, désignée à présent sous le nom de Musée de l’histoire de l’immigration, est une institution culturelle pluridisciplinaire : musée, salle de spectacle, cinéma, lieu de réflexion et de débat.
Avec le musée national de l’histoire et des cultures de l’immigration, une programmation culturelle, un centre de ressources et de référence pour tous les publics et un réseau de partenaires, elle a pour mission de rassembler, sauvegarder, mettre en valeur et rendre accessible au plus grand nombre l’histoire de l’immigration, pour faire connaître et reconnaître le rôle de l’immigration dans la construction de la France.

Le musée national de l’histoire et des cultures de l’immigration est chargé de constituer, conserver et présenter au public une collection représentative de l’histoire, des arts et des cultures de l’immigration. Cette collection pose un regard nouveau sur l’histoire de France, en montrant l’apport des immigrés dans le développement économique, les évolutions sociales et la vie culturelle du pays.

Repères, l’exposition permanente
L’exposition permanente Repères présente deux siècles d’histoire de l’immigration dans une approche croisée des regards et des disciplines : témoignages, documents d’archives, photographies et œuvres d’art se répondent dans un espace interactif, au rythme d’un parcours historique et thématique qui relate les temps forts de l’histoire de France depuis le 19e siècle.
En savoir plus sur le musée

Revue Hommes et Migrations
A découvrir également, le dossier de la revue Hommes et Migrations, partenaire du festival, sur Les discriminations au féminin pluriel.
Ce dossier contribue à diffuser les travaux de recherche sur les discriminations multiples ou cumulées qui s’exercent à l’encontre de femmes d’origine étrangère…
Le nouveau dossier de la revue questionne quand à lui les Diasporas Marocaines. Peut-on parler de diaspora marocaine ou de «communauté transnationale» pour qualifier la présence de plus de 3,5 millions de ressortissants marocains dans plus de 30 pays d’accueil ?…
La revue, devenue trimestrielle cette année, propose un tarif d’abonnement attractif pour le premier abonnement.

 

Musée de l’Histoire de l’Immigration
Palais de la Porte Dorée – 293, avenue Daumesnil- Paris 12e
Tarif : 7€/ 10€
Réservation sur les tables de presse du festival

293 Avenue Daumesnil, 75012 Paris, France

Tous les événements de la région
infos pratiques région
COORDONNÉES DE LA RÉGION :

Déléguée nationale en région :
Anne-Laure CHARRIER
01 40 08 05 34
poste-idf@lacimade.org

À SAVOIR :

https://www.lacimade.org/regions/ile-de-france/

Les questions migratoires sont au cœur du débat public en France, en Europe et dans le monde. Elles sont instrumentalisées à des fins électoralistes, et nourries par des politiques de plus en plus coercitives et inhumaines.

Pour cette nouvelle édition, le festival Migrant’scène a choisi de mettre à l’honneur les multiples formes de résistances qui s’opposent au regain de haine et de discriminations envers les personnes étrangères.

  • Résister aujourd’hui en tirant les leçons du passé
  • Résister aux contre-vérités, aux amalgames et à la tentation du tout sécuritaire
  • Résister aux lois qui définissent la solidarité comme un délit
  • Résister en tant que personne étrangère
  • Résister à la fabrique de l’exclusion et à la division des exclu·e·s
  • Résister aux stéréotypes, l’exemple des femmes migrantes
  • Résister en tant qu'artiste …

Nous interrogerons les politiques migratoires en croisant les regards des milieux de la culture, de la recherche, de l’art et de la solidarité.

Projections, débats, concerts, théâtre, expositions, performances, avec des historien·ne·s, des dramaturges, des artistes, des musicien·ne·s exclu·e·s, des citoyen·ne·s solidaires, autant de rencontres et d’échanges dans 20 lieux à Paris et en Île-de-France pour partager nos analyses, nos inspirations et nos initiatives.