TRAPPES (78) – PROJECTION / DÉBAT 20h15

le 15/11/19

L’Europe au pied des murs

Documentaire de Elsa Putelat et Nicolas Dupuis, France, 2018, 53 min.

 

30 ans après la chute du rideau de fer, l’Europe se replie sur ses frontières, renforce les contrôles et érige des fortifications de plus en plus coûteuses.

Malgré tous ces murs, l’Europe voit arriver plusieurs milliers de réfugiés chaque mois.
Ce film interroge les enjeux de cette politique inhumaine de fermeture et de repli sur soi.
A qui profitent ces murs ?

Enquête aux confins de l’Europe pour découvrir et comprendre les faces cachées de ces barrières que nous, citoyen.ne.s européen.ne.s, ne voyons pas.

La séance sera suivie d’un débat avec le public, Gaël Pineau directeur du cinéma Le Grenier à Sel et Lydie Arbogast, responsable des questions européennes à La Cimade

Tarif: 3€

CINÉMA LE GRENIER À SEL 1, rue de l’Abreuvoir - 78190 Trappes-en-Yvelines

Tous les événements de la région
infos pratiques région
COORDONNÉES DE LA RÉGION :

Déléguée nationale en région :
Anne-Laure CHARRIER
01 40 08 05 34
poste-idf [@] lacimade.org

À SAVOIR :

https://www.lacimade.org/regions/ile-de-france/

Les questions migratoires sont au cœur du débat public en France, en Europe et dans le monde. Elles sont instrumentalisées à des fins électoralistes, et nourries par des politiques de plus en plus coercitives et inhumaines.

Pour cette nouvelle édition, le festival Migrant’scène a choisi de mettre à l’honneur les multiples formes de résistances qui s’opposent au regain de haine et de discriminations envers les personnes étrangères.

  • Résister aujourd’hui en tirant les leçons du passé
  • Résister aux contre-vérités, aux amalgames et à la tentation du tout sécuritaire
  • Résister aux lois qui définissent la solidarité comme un délit
  • Résister en tant que personne étrangère
  • Résister à la fabrique de l’exclusion et à la division des exclu·e·s
  • Résister aux stéréotypes, l’exemple des femmes migrantes
  • Résister en tant qu'artiste …

Nous interrogerons les politiques migratoires en croisant les regards des milieux de la culture, de la recherche, de l’art et de la solidarité.

Projections, débats, concerts, théâtre, expositions, performances, avec des historien·ne·s, des dramaturges, des artistes, des musicien·ne·s exclu·e·s, des citoyen·ne·s solidaires, autant de rencontres et d’échanges dans 20 lieux à Paris et en Île-de-France pour partager nos analyses, nos inspirations et nos initiatives.