REIMS (51) – EXPOSITION

du 17/11/18 au 30/11/18

EXPOSITION

Justes Solidaires de Bertrans Gaudillère et Catherine Monnet

Alors  que  les  pays  européens  s’avèrent  incapables  de répondre  conjointement  à  un  exode sans  précédent de populations fuyant la guerre ou la misère, une autre forme de solidarité émerge en France. Elle  dépasse  le  cadre  habituel  des  associations  et des collectifs d’entraide de populations fuyant la guerre.

Elle touche différentes classes d’âge, différentes catégories sociales ou professions et toutes les religions. Faisant fi des préjugés et des peurs véhiculées sur les étrangers, de plus en plus d’anonymes tendent la main aux milliers de réfugiés livrés à eux-mêmes.

Le photographe Bertrand Gaudillère et la journaliste Catherine Monnet proposent de découvrir les visages, les histoires et l’engagement de ces Français solidaires, devenus acteurs d’une des plus graves crises humanitaires et politiques du début du XXIe siècle.

Gare de Reims - entrée Clairmarais - 51000 Reims

Tous les événements de la région
infos pratiques région
COORDONNÉES DE LA RÉGION :

Déléguée nationale en région :
Anne-Laure CHARRIER
01 40 08 05 34
poste-idf@lacimade.org

À SAVOIR :

https://www.lacimade.org/regions/ile-de-france/

Les questions migratoires sont au cœur du débat public en France, en Europe et dans le monde. Elles sont instrumentalisées à des fins électoralistes, et nourries par des politiques de plus en plus coercitives et inhumaines.

Pour cette nouvelle édition, le festival Migrant’scène a choisi de mettre à l’honneur les multiples formes de résistances qui s’opposent au regain de haine et de discriminations envers les personnes étrangères.

  • Résister aujourd’hui en tirant les leçons du passé
  • Résister aux contre-vérités, aux amalgames et à la tentation du tout sécuritaire
  • Résister aux lois qui définissent la solidarité comme un délit
  • Résister en tant que personne étrangère
  • Résister à la fabrique de l’exclusion et à la division des exclu·e·s
  • Résister aux stéréotypes, l’exemple des femmes migrantes
  • Résister en tant qu'artiste …

Nous interrogerons les politiques migratoires en croisant les regards des milieux de la culture, de la recherche, de l’art et de la solidarité.

Projections, débats, concerts, théâtre, expositions, performances, avec des historien·ne·s, des dramaturges, des artistes, des musicien·ne·s exclu·e·s, des citoyen·ne·s solidaires, autant de rencontres et d’échanges dans 20 lieux à Paris et en Île-de-France pour partager nos analyses, nos inspirations et nos initiatives.