PARIS 8e – THEATRE / RENCONTRE

le 02/12/18

 

15H

THEATRE

Sombre Rivière de Lazare

© Jean-Louis Fernandez

Après les attentats de novembre 2015, Lazare crie son désespoir, face à un monde devenu fou. Mais il refuse de céder aux forces de la mort.

Convoquant alors sa mère algérienne qui le rassure par des fables et toute sa troupe, une dizaine d’acteurs, chanteurs, et danseurs, ils vont conjurer le chagrin et la haine par le rire, la joie, la musique, des clowneries.

Avec deux guitares, une flûte traversière, une batterie et des cordes, ils vont redonner souffle à la possibilité de vivre ensemble.

ECHANGE

Après la représentation : échange entre le public, Lazare, auteur et metteur en scène et Geneviève Jacques, ancienne présidente de La Cimade.

 

Entrée sur réservation –  01 44 95 98 21 ou internet

Plus d’informations sur le site internet du Rond-Point.

Théâtre du Rond-Point - 2Bis Avenue Franklin Delano Roosevelt - 75008 Paris

Tous les événements de la région
infos pratiques région
COORDONNÉES DE LA RÉGION :

Déléguée nationale en région :
Anne-Laure CHARRIER
01 40 08 05 34
poste-idf@lacimade.org

À SAVOIR :

https://www.lacimade.org/regions/ile-de-france/

Les questions migratoires sont au cœur du débat public en France, en Europe et dans le monde. Elles sont instrumentalisées à des fins électoralistes, et nourries par des politiques de plus en plus coercitives et inhumaines.

Pour cette nouvelle édition, le festival Migrant’scène a choisi de mettre à l’honneur les multiples formes de résistances qui s’opposent au regain de haine et de discriminations envers les personnes étrangères.

  • Résister aujourd’hui en tirant les leçons du passé
  • Résister aux contre-vérités, aux amalgames et à la tentation du tout sécuritaire
  • Résister aux lois qui définissent la solidarité comme un délit
  • Résister en tant que personne étrangère
  • Résister à la fabrique de l’exclusion et à la division des exclu·e·s
  • Résister aux stéréotypes, l’exemple des femmes migrantes
  • Résister en tant qu'artiste …

Nous interrogerons les politiques migratoires en croisant les regards des milieux de la culture, de la recherche, de l’art et de la solidarité.

Projections, débats, concerts, théâtre, expositions, performances, avec des historien·ne·s, des dramaturges, des artistes, des musicien·ne·s exclu·e·s, des citoyen·ne·s solidaires, autant de rencontres et d’échanges dans 20 lieux à Paris et en Île-de-France pour partager nos analyses, nos inspirations et nos initiatives.