PARIS 20e – THÉÂTRE / ÉCHANGE 19H

le 19/11/19

Points de non-retour [Quais de Seine]

Texte et mise en scène d’Alexandra Badea

© Christophe Raynaud de Lage

Ce deuxième volet de la trilogie imaginée par Alexandra Badea plonge dans l’intériorité de Nora qui tente de recomposer son récit familial à partir de fragments.

Dans cette quête, elle sera confrontée au silence de l’Histoire face à la répression de centaines d’Algériens lors de la manifestation du 17 octobre 1961 à Paris.

Tel un puzzle narratif et temporel, deux récits se tissent, s’entremêlent autour de Nora.

Quelle est la responsabilité de l’Histoire dans les déchirements de cette famille aux origines mixtes, comme il en existe tant ?

ÉCHANGE: COMMENT INTERROGER LES ZONES D’OMBRE DE LA GUERRE D’ALGÉRIE, OCCULTÉES PAR L’HISTOIRE OFFICIELLE ?

Dialogue avec l’auteure Alexandra Badea, le public et Geneviève Jacques, ancienne présidente de La Cimade.

Modération: David Eloy

Réservations au Théâtre national de La Colline: 01 44 62 52 52 

LA COLLINE – THÉÂTRE NATIONAL 15, rue Malte Brun - 75020 Paris

Tous les événements de la région
infos pratiques région
COORDONNÉES DE LA RÉGION :

Déléguée nationale en région :
Anne-Laure CHARRIER
01 40 08 05 34
poste-idf@lacimade.org

À SAVOIR :

https://www.lacimade.org/regions/ile-de-france/

Les questions migratoires sont au cœur du débat public en France, en Europe et dans le monde. Elles sont instrumentalisées à des fins électoralistes, et nourries par des politiques de plus en plus coercitives et inhumaines.

Pour cette nouvelle édition, le festival Migrant’scène a choisi de mettre à l’honneur les multiples formes de résistances qui s’opposent au regain de haine et de discriminations envers les personnes étrangères.

  • Résister aujourd’hui en tirant les leçons du passé
  • Résister aux contre-vérités, aux amalgames et à la tentation du tout sécuritaire
  • Résister aux lois qui définissent la solidarité comme un délit
  • Résister en tant que personne étrangère
  • Résister à la fabrique de l’exclusion et à la division des exclu·e·s
  • Résister aux stéréotypes, l’exemple des femmes migrantes
  • Résister en tant qu'artiste …

Nous interrogerons les politiques migratoires en croisant les regards des milieux de la culture, de la recherche, de l’art et de la solidarité.

Projections, débats, concerts, théâtre, expositions, performances, avec des historien·ne·s, des dramaturges, des artistes, des musicien·ne·s exclu·e·s, des citoyen·ne·s solidaires, autant de rencontres et d’échanges dans 20 lieux à Paris et en Île-de-France pour partager nos analyses, nos inspirations et nos initiatives.