PARIS 18e – PROJECTIONS / RENCONTRE

le 24/11/18

16h

PROJECTIONS

 La Boda de Marina Seresesky, Espagne, 2012, 12 mn.

Mirta, femme cubaine en exil à Madrid veut assister au mariage de sa fille…

Ce court métrage de fiction donne à voir avec humour et délicatesse le combat ordinaire de femmes seules et sans papiers, qui restent debout, dignes et déterminées.

 


Exilées
de Léa Bordier et Alice Latouche, France, 2018

Dina (12 mn), Fatima (10 mn) et Fev (10 mn)

Ces trois portraits donnent la parole aux femmes exilées dont on parle trop peu. Elles racontent la traversée des frontières, les violences qu’elles affrontent tout au long du parcours, mais également leurs espoirs, leurs projets futurs et les difficultés qu’elles rencontrent en demandant l’asile.

 

RENCONTRE

Femmes et migration

En présence de Léa Bordier, réalisatrice, Alice Latouche, réalisatrice et doctorante en sociologie (Migrinter, Université de Poitiers) et de Céline Roche de La Cimade.

 

Entrée libre. Réservation souhaitée – 01 40 38 65 40

 

Bibliothèque Vaclav Havel - 26 Espl. Nathalie Sarraute - 75018 Paris

Tous les événements de la région
Ile-de-France Champagne Ardennes
Toutes les événements de la région
infos pratiques région
COORDONNÉES DE LA RÉGION :

Déléguée nationale en région :
Anne-Laure CHARRIER
01 40 08 05 34
poste-idf [@] lacimade.org

À SAVOIR :

Qu’on soit d’ici ou d’ailleurs, ensemble on peut construire, ensemble on peut avancer, ensemble on peut résister, avec la conviction que nos différences ne nous divisent pas mais nous enrichissent.
Dans un contexte de rejet et de repli sur soi, et parce que les rencontres aident à dépasser la figure fantasmée ou désincarnée de « l’autre », des projets collectifs et des actions solidaires se mettent en place tous les jours.

Parce que quitter son pays est un droit inscrit dans la Déclaration Universelle des Droits de l’Homme,
Parce que la question des migrations est au cœur de l’histoire et de la structure de nos sociétés,

Parce que nous avons tous des peurs et des préjugés,

Parce qu’une politique défensive ne peut être la seule réponse possible aux enjeux actuels et à venir des migrations,

Depuis plus de 10 ans, le festival MIGRANT’SCÈNE choisit d’interroger les politiques migratoires en croisant les regards les milieux de la culture, de la recherche et de la solidarité. Pour repenser ensemble une société autre, celle de la rencontre, de l’ouverture, de l’accueil, et remettre à l’honneur l’hospitalité comme fondement de notre société.

Au programme de cette édition 2018 : projections, débats, concerts, théâtre, expositions, animations, performances, avec des historiens, des sociologues, des dramaturges, des artistes, des musiciens, des citoyens solidaires...

Venez partager nos analyses et nos initiatives, échanger et débattre autour de la notion essentielle du "vivre ensemble" :

  • Quels traitements de cette question par les médias et les politiques ?                                        De quels clivages et inégalités sociales sont-ils révélateurs ?
  • Quelles initiatives citoyennes incarnent un vivre ensemble possible ?
  • Pourquoi des citoyens entrent-ils en désobéissance civile pour s’opposer aux lois qui définissent la solidarité comme un délit ?
  • Comment expérimenter la rencontre de l’Autre à travers la création et les pratiques artistiques ?

Autant de rencontres et d’échanges dans 15 lieux à Paris et en Île-de-France pour partager nos analyses, nos inspirations et nos initiatives.