PARIS 18e – FILM / ÉCHANGE 15h

le 23/11/19

Samba

Film de Eric Toledano et Olivier Nakache, France, 2014, 118min

 

Samba, sénégalais, vit en France depuis 10 ans. Sans papiers, il collectionne les petits boulots. Alice est une cadre supérieure épuisée par un burn-out.

Lui essaye par tous les moyens d’obtenir un titre de séjour, elle tente de se reconstruire par le bénévolat dans une association.

Leurs destins se croisent dans la permanence d’accueil de l’association qui accompagne et apporte une aide juridique aux personnes étrangères.

Entre humour et émotion, ce film adapté d’un roman de Delphine Coulin (inspiré par son engagement à la Cimade) souligne bien les difficultés, les embûches et les drames vécus par ces personnes qui vivent dans la clandestinité ou sont détenues en centres de rétention.

ÉCHANGE: TRAVAILLER SANS PAPIERS EN FRANCE ?

Dialogue avec le public, Michèle Boumendil, Isabelle Genuini Arrago et Marie-France George Chabrerie membres de La Cimade.

 

15H

Entrée libre , réservation souhaitée : 01 40 38 65 40 ; bibliotheque.vaclav-havel@paris.fr

BIBLIOTHEQUE VACLAV-HAVEL 26, Esplanade Nathalie Sarraute, 75018 Paris

Tous les événements de la région
infos pratiques région
COORDONNÉES DE LA RÉGION :

Déléguée nationale en région :
Anne-Laure CHARRIER
01 40 08 05 34
poste-idf@lacimade.org

À SAVOIR :

https://www.lacimade.org/regions/ile-de-france/

Les questions migratoires sont au cœur du débat public en France, en Europe et dans le monde. Elles sont instrumentalisées à des fins électoralistes, et nourries par des politiques de plus en plus coercitives et inhumaines.

Pour cette nouvelle édition, le festival Migrant’scène a choisi de mettre à l’honneur les multiples formes de résistances qui s’opposent au regain de haine et de discriminations envers les personnes étrangères.

  • Résister aujourd’hui en tirant les leçons du passé
  • Résister aux contre-vérités, aux amalgames et à la tentation du tout sécuritaire
  • Résister aux lois qui définissent la solidarité comme un délit
  • Résister en tant que personne étrangère
  • Résister à la fabrique de l’exclusion et à la division des exclu·e·s
  • Résister aux stéréotypes, l’exemple des femmes migrantes
  • Résister en tant qu'artiste …

Nous interrogerons les politiques migratoires en croisant les regards des milieux de la culture, de la recherche, de l’art et de la solidarité.

Projections, débats, concerts, théâtre, expositions, performances, avec des historien·ne·s, des dramaturges, des artistes, des musicien·ne·s exclu·e·s, des citoyen·ne·s solidaires, autant de rencontres et d’échanges dans 20 lieux à Paris et en Île-de-France pour partager nos analyses, nos inspirations et nos initiatives.