PARIS – Les politiques migratoires Européennes : entre mythes et réalités

le 17/11/14

Soirée conçue à partir de deux temps forts

A partir de 18h00 : Déambulation autour de propositions artistiques variées, en partenariat avec Courrier International

– Exposition des photos de Giorgos Moutafis et de cartes des flux migratoires.

– Diffusion de films d’animation d’Hélène Flautre (Europe Écologie Les Verts) pour lutter contre les idées reçues et mieux comprendre les enjeux et les réalités des politiques migratoires
– Jeux et animation avec l’association Underconstruction

A 19h30 : Un débat rythmé par des intermèdes musicaux d’Orestis Kalampalikis et Labrini Karakosta,  musicien et chanteuse grecs.

Un échange autour de la construction des politiques migratoires dans une perspective historique des migrations européennes ainsi qu’un focus sur l’impact économique des migrations, avec Emmanuel Blanchard (Historien, GISTI/Migreurop), Claire Rodier (juriste au GISTI) et Jean-Christophe Dumont (économiste à l’OCDE).
Débat animé par Pierre-Yves Bulteau (journaliste).

Maison des métallos – 94 rue Jean Pierre Timbaud – Paris 11ème  (Entrée libre)
Réservation conseillée : reservation@maisondesmetallos.org
http://www.maisondesmetallos.org/

Trois films d’animation contre les idées reçues
Les questions migratoires sont souvent maltraitées lors des campagnes électorales. La campagne présidentielle en France n’a pas échappée à la règle. À la suite de l’audit mené par des parlementaires de tous bords avec l’association Cette France-là, la députée européenne d’Europe Écologie-Les Verts Hélène Flautre a imaginé et conçu trois vidéos d’animation de quelque deux minutes chacune visant à recontextualiser les enjeux et à tailler en pièces les fantasmes.
Les pays riches… et toute la misère du monde
L’Europe et la France… terres d’asile ?
Les migrants… et les caisses de l’Etat

 

Les intervenants:

Claire Rodier est juriste au GISTI et co-fondatrice du réseau euro-africain Migreurop. Elle travaille plus particulièrement sur les politiques européennes d’immigration et d’asile. Elle a participé à de nombreuses publications sur ces thèmes, notamment l’Atlas des migrants en Europe.
Jean-Christophe Dumont dirige la Division des Migrations Internationales à la Direction de l’Emploi, du Travail et des Affaires Sociales à l’OCDE depuis 2010. Il a rejoint le Secrétariat de l’OCDE en 2000 pour travailler sur les migrations internationales. Il dirige également la publication annuelle sur les Perspectives des migrations internationales ainsi que plusieurs publications concernant l’économie de la mobilité internationale, incluant l’intégration sur le marché du travail et la gestion des flux migratoires.

Doctorant en histoire contemporaine, Emmanuel Blanchard est Maître de conférences au département de sciences politiques de l’université de Versailles Saint-Quentin-en-Yvelines et chercheur au Centre de recherches sociologiques sur le droit et les institutions pénales (CESDIP). Ses travaux actuels portent sur la socio-histoire de l’immigration algérienne et les questions de maintien de l’ordre en situation coloniale.
Pierre-Yves Bulteau est journaliste. Il collabore à l’émission « Là-bas, si j’y suis » sur France Inter et au journal Le Monde, et est l’auteur d’articles dans plusieurs revues dont Mouvements (La Découverte) et Causes Communes éditée par la Cimade.

Les artistes:

Giorgos Moutafis, photoreporter et réalisateur grec, a couvert les désastres humanitaires provoqués par les conflits qui ont enflammé les Balkans, le Moyen-Orient, l’Afrique.Ses photos ont été publiées dans Newsweek, TIME, New Yorker, Courrier International, et ses films diffusés par CBS (60 minutes), CNN, BBC.
Il a consacré les 7 dernières années à suivre les parcours des migrants sur les routes de l’Europe, pour témoigner et rendre un visage à ces hommes, femmes et enfants qui tentent, au péril de leur vie, de traverser les frontières.
www.giorgos-moutafis.com

L’exposition des photos de Giorgos Moutafis a été réalisée grâce au concours du laboratoire de tirages photo professionnels Central DUPON Images

central dupon image

 

Orestis Kalampalikis

Orestis Kalampalikis, musicien et compositeur, guitare classique. Après le  Conservatoire National d’Athènes, il est admis au Conservatoire National Supérieur de Musique à Paris en 2005 (classe de Roland Dyens). Il a remporté plusieurs concours internationaux de soliste et de composition pour guitare.  Il compose aussi pour le cinéma et le théâtre. Il vit et travaille à Paris.

 

Labrini Karakosta est une chanteuse grecque, née en 1987. A 17 ans, elle gagne le 1er prix du concours de chant de Thessalie, et a remporté plusieurs autres concours panhélleniques. Elle travaille auprès des pls grands Labrini Karakostacompositeurs actuels en Grèce, comme Dionyssis Savopoulos et Socratis Malamas. Elle se produit en Grèce et à l’étranger avec des chants populaires et traditionnels. Elle compose aussi ses propres chansons.

94 Rue Jean-Pierre Timbaud, 75011 Paris, France

Tous les événements de la région
Étiquettes : , ,
infos pratiques région
COORDONNÉES DE LA RÉGION :

Déléguée nationale en région :
Anne-Laure CHARRIER
01 40 08 05 34
poste-idf@lacimade.org

À SAVOIR :

https://www.lacimade.org/regions/ile-de-france/

Les questions migratoires sont au cœur du débat public en France, en Europe et dans le monde. Elles sont instrumentalisées à des fins électoralistes, et nourries par des politiques de plus en plus coercitives et inhumaines.

Pour cette nouvelle édition, le festival Migrant’scène a choisi de mettre à l’honneur les multiples formes de résistances qui s’opposent au regain de haine et de discriminations envers les personnes étrangères.

  • Résister aujourd’hui en tirant les leçons du passé
  • Résister aux contre-vérités, aux amalgames et à la tentation du tout sécuritaire
  • Résister aux lois qui définissent la solidarité comme un délit
  • Résister en tant que personne étrangère
  • Résister à la fabrique de l’exclusion et à la division des exclu·e·s
  • Résister aux stéréotypes, l’exemple des femmes migrantes
  • Résister en tant qu'artiste …

Nous interrogerons les politiques migratoires en croisant les regards des milieux de la culture, de la recherche, de l’art et de la solidarité.

Projections, débats, concerts, théâtre, expositions, performances, avec des historien·ne·s, des dramaturges, des artistes, des musicien·ne·s exclu·e·s, des citoyen·ne·s solidaires, autant de rencontres et d’échanges dans 20 lieux à Paris et en Île-de-France pour partager nos analyses, nos inspirations et nos initiatives.