DÉBAT – LECTURE : LES REFUGIÉ-E-S, ENTRE PROTECTION ET ENFERMEMENT : LA LOGIQUE DES CAMPS

le 16/11/15

RENCONTRE/DÉBAT

Camps temporaires ou pérennes, formels ou informels, nous assistons depuis plusieurs années à un « encampement » du monde. Quels sont ces camps qui protègent et enferment ? Qui les gouverne ? Quels liens avec les politiques françaises et européennes ? Et surtout quelles conséquences pour les personnes étrangères qui s’y trouvent ?
Avec Michel Agier, anthropologue,Claire Rodier, juriste au GISTI (Groupe d’information et de soutien des immigrés) et co-fondatrice du réseau Migreurop et Laurent Gaudé, écrivain, poète et dramaturge.  Animé par David Eloy, rédacteur en chef d’Altermondes

 

LECTURE

Laurent Gaudé lira des textes et des poèmes inspirés pas son séjour dans le camp de réfugiés de Kawergosk, au cœur du Kurdistan irakien. Ces récits seront accompagnés de photos prises par les enfants qui ont suivi l’atelier animé par Reza, dans ce camp.

« Lorsqu’il pleut à Kawergosk, les allées du camp se vident. Le vent souffle. Il est glaçant. Dans chaque tente, le bruit des gouttes d’eau ou du vent qui fait claquer la toile devient obsédant. Le jour tombe vite. L’hiver va venir, avec son cortège de maladies respiratoires, de fièvres. Le froid va saisir ces familles et il sera crucial alors, d’avoir de bonnes chaussures. Un des enjeux du quotidien des réfugiés est là, cristallisé de façon simple et concrète : d’un côté, la boue qui envahit tout, de l’autre, l’homme tristement équipé de chaussures de fortune. Depuis des mois, c’est par les pieds que les réfugiés souffrent. Le froid tombe sur Kawergosk. Je regarde alors toutes ces paires de vieilles tennis ou de nu-pieds devant les tentes, et il me vient l’envie de pleurer parce que ces chaussures sont l’image exacte de leur état, de leur combat et même peut-être, de leur destinée. »

Extrait de Les chaussures de l’enfer, Laurent Gaudé

MAYA ROSTAM-RWS_11_0001_00223

 © Reza/Websitan

19h00 à Maison des métallos, 94 Rue Jean-Pierre Timbaud, 75011 Paris, France

Entrée libre, réservation conseillée : reservation@maisondesmetallos.org

Maison des Métallos, 94 Rue Jean-Pierre Timbaud, 75011 Paris, France

Tous les événements de la région
infos pratiques région
COORDONNÉES DE LA RÉGION :

Déléguée nationale en région :
Anne-Laure CHARRIER
01 40 08 05 34
poste-idf@lacimade.org

À SAVOIR :

https://www.lacimade.org/regions/ile-de-france/

Les questions migratoires sont au cœur du débat public en France, en Europe et dans le monde. Elles sont instrumentalisées à des fins électoralistes, et nourries par des politiques de plus en plus coercitives et inhumaines.

Pour cette nouvelle édition, le festival Migrant’scène a choisi de mettre à l’honneur les multiples formes de résistances qui s’opposent au regain de haine et de discriminations envers les personnes étrangères.

  • Résister aujourd’hui en tirant les leçons du passé
  • Résister aux contre-vérités, aux amalgames et à la tentation du tout sécuritaire
  • Résister aux lois qui définissent la solidarité comme un délit
  • Résister en tant que personne étrangère
  • Résister à la fabrique de l’exclusion et à la division des exclu·e·s
  • Résister aux stéréotypes, l’exemple des femmes migrantes
  • Résister en tant qu'artiste …

Nous interrogerons les politiques migratoires en croisant les regards des milieux de la culture, de la recherche, de l’art et de la solidarité.

Projections, débats, concerts, théâtre, expositions, performances, avec des historien·ne·s, des dramaturges, des artistes, des musicien·ne·s exclu·e·s, des citoyen·ne·s solidaires, autant de rencontres et d’échanges dans 20 lieux à Paris et en Île-de-France pour partager nos analyses, nos inspirations et nos initiatives.