TREMBLAY-EN-FRANCE | DANSE – ECHANGE // ATELIERS ARTISTIQUES ET RECONSTRUCTION – « DU DESIR D’HORIZONS »

le 20/11/16

16h | Théâtre Louis Aragon |
DANSE : DU DÉSIR D’HORIZONS de Salia Sanou

unnamed-2

Un horizon comme ligne de fuite… Le désir dont parle Salia Sanou dans le titre de cette nouvelle pièce s’entend aussi bien dans cette fuite, ce départ, que dans l’espoir d’un horizon qui s’ouvre.

Du travail de danse qu’il a mené dans des camps de réfugiés du nord du Burkina Faso et qui irrigue le spectacle, le chorégraphe a gardé le mouvement, la musique et le rythme comme formidables vecteurs d’un retour à la vie. Sur scène, des hommes et des femmes disent cette urgence, ce besoin du corps à braver l’attente et la peur, à reconquérir son espace dans une situation d’enfermement. Des lits de camps qui jonchent le sol aux mobylettes qui appellent à de possibles échappées, le spectacle pose, de façon plus universelle, la question des frontières.

ECHANGE avec le chorégraphe et Laurence Fabart de la Cimade

Animé par Célia Sadai, journaliste à Agriculture

Tarifs: de 5 à 17€ , réservation conseillée

A 16h au Théâtre Louis Aragon – 24 Boulevard de l’Hôtel de ville –  93290 Tremblay-en-France

 www.theatrelouisaragon.fr

LogoTLA_RVB  Logo MC93

24 Boulevard de l'Hôtel de ville, 93290 Tremblay-en-France, France

Tous les événements de la région
infos pratiques région
COORDONNÉES DE LA RÉGION :

Déléguée nationale en région :
Anne-Laure CHARRIER
01 40 08 05 34
poste-idf@lacimade.org

À SAVOIR :

https://www.lacimade.org/regions/ile-de-france/

Les questions migratoires sont au cœur du débat public en France, en Europe et dans le monde. Elles sont instrumentalisées à des fins électoralistes, et nourries par des politiques de plus en plus coercitives et inhumaines.

Pour cette nouvelle édition, le festival Migrant’scène a choisi de mettre à l’honneur les multiples formes de résistances qui s’opposent au regain de haine et de discriminations envers les personnes étrangères.

  • Résister aujourd’hui en tirant les leçons du passé
  • Résister aux contre-vérités, aux amalgames et à la tentation du tout sécuritaire
  • Résister aux lois qui définissent la solidarité comme un délit
  • Résister en tant que personne étrangère
  • Résister à la fabrique de l’exclusion et à la division des exclu·e·s
  • Résister aux stéréotypes, l’exemple des femmes migrantes
  • Résister en tant qu'artiste …

Nous interrogerons les politiques migratoires en croisant les regards des milieux de la culture, de la recherche, de l’art et de la solidarité.

Projections, débats, concerts, théâtre, expositions, performances, avec des historien·ne·s, des dramaturges, des artistes, des musicien·ne·s exclu·e·s, des citoyen·ne·s solidaires, autant de rencontres et d’échanges dans 20 lieux à Paris et en Île-de-France pour partager nos analyses, nos inspirations et nos initiatives.