LYON – Biennale TRACES – SOIRÉE DE CLÔTURE

le 01/12/18

Tables-rondes, poésie et concerts sur la thématique
“POUR UN DROIT À L’HOSPITALITÉ”

« La vérité, c’est que chaque drame de la migration en provenance des pays pauvres pose la question qui s’est posée jadis aux habitants de Roquebillière (06), lorsqu’ils ont offert l’asile à ma mère et à ses enfants : la question de la responsabilité.

… Aujourd’hui avec l’aggravation de ces conflits, et la sous-alimentation dans les pays déshérités, on découvre que ces gens ne peuvent plus être confinés. Qu’ils traversent forêts, déserts et mers pour tenter d’échapper à leur fatalité. Ils frappent à notre porte, ils demandent à être reçus. Comment pouvons-nous les renvoyer à la mort ?

Dans son beau livre, le docteur Pietro Bartolo cite cette phrase de Martin Luther King, qui n’a jamais sonné aussi vraie : «Nous avons appris à voler comme des oiseaux et à nager comme des poissons, mais nous n’avons pas appris l’art tout simple de vivre ensemble comme des frères» ».

Jean Marie Gustave Le Clezio, Prix Nobel de Littérature

Programme :

18h45 : Accueil, ouverture et présentation de la soirée

19h : Concert – Collectif d’artistes migrants Alter Egaux : Improvisation sur le texte de Patrick Chamoiseau «Lampedusa, ce que nous apprennent les gouffres»

19h10 : Table-ronde – « Pour un droit à l’hospitalité »

Conversation, échanges avec :

  • Michel Agier : Ethnologue et anthropologue, Directeur de recherche à l’IRD et Directeur d’études à l’EHESS, responsable du programme Babels

  • Catherine Wihtol De Wenden, Docteur en Sciences Politiques, Directrice de recherche émérite, CNRS

20h15 : Concert – ChEmS
Chanson métissée (Chems Amrouche : voix, guitares, saz – Malik Ziad : mandole, guembri, oud – Emmanuel Scarpa : batterie)

20h50 : Table-ronde – « Métissage et interculturalité »

Conversation, échanges avec :

  • Abdellatif Chaouite, Psychologue et anthropologue, Directeur de la revue Ecarts d’Identités

  • Alexis Nuselovici (Nouss), Professeur en littérature générale et comparée

22h– 22h45 : Concert – TARBIYA
Musique touareg jouée par 5 musiciens du Niger résidant aujourd’hui en France.

**

Restauration payante sur place pendant toute la soirée.

Organisée par Traces en partenariat avec l’Amphi Opéra, les éditions Le passager clandestin, le Festival Migrant’Scène et le CMTRA.

Amphi de l'Opéra National de Lyon1 Place de la Comédie, LYON

Tous les événements de la région
infos pratiques région
COORDONNÉES DE LA RÉGION :

Chargée de projet en région :
Céline RABOURDIN
celine.rabourdin@lacimade.org

Télécharger le dossier de presse du festival Migrant’scène en région Auvergne-Rhône

À SAVOIR :

MS┬ÀAURA┬À18