ANTONY (92) – JEU / ANIMATION 14h-18h

le 16/11/19

La Cimade et le collectif « Migrants changeons notre regard ! » s’associent au Festival des Solidarités d’Antony et proposent deux tables de son jeu Parcours de migrant·e·s.

Le jeu a pour objectif de faire prendre conscience aux participant·e·s des obstacles rencontrés par les personnes étrangères pour vivre dignement en France, informer sur les droits des personnes migrantes et déconstruire les nombreux stéréotypes.

Les joueuses et les joueurs incarnent des personnes migrantes de profils différents et découvrent ainsi les difficultés de la vie quotidienne de la marocaine Nora, du malien Issa ou encore de la famille roumaine Luca.

C’est un jeu interactif qui ouvre le dialogue et permet de s’interroger et comprendre les réalités des migrant·e·s.

Séance de jeu destinée aux personnes âgées de 12 ans et plus.

L’animation est assurée par des bénévoles de La Cimade

 

Entrée libre 14h – 18h

SALLE MONT BLANC 2 Rue du Mont Blanc - 92160 Antony

Tous les événements de la région
infos pratiques région
COORDONNÉES DE LA RÉGION :

Déléguée nationale en région :
Anne-Laure CHARRIER
01 40 08 05 34
poste-idf@lacimade.org

À SAVOIR :

https://www.lacimade.org/regions/ile-de-france/

Les questions migratoires sont au cœur du débat public en France, en Europe et dans le monde. Elles sont instrumentalisées à des fins électoralistes, et nourries par des politiques de plus en plus coercitives et inhumaines.

Pour cette nouvelle édition, le festival Migrant’scène a choisi de mettre à l’honneur les multiples formes de résistances qui s’opposent au regain de haine et de discriminations envers les personnes étrangères.

  • Résister aujourd’hui en tirant les leçons du passé
  • Résister aux contre-vérités, aux amalgames et à la tentation du tout sécuritaire
  • Résister aux lois qui définissent la solidarité comme un délit
  • Résister en tant que personne étrangère
  • Résister à la fabrique de l’exclusion et à la division des exclu·e·s
  • Résister aux stéréotypes, l’exemple des femmes migrantes
  • Résister en tant qu'artiste …

Nous interrogerons les politiques migratoires en croisant les regards des milieux de la culture, de la recherche, de l’art et de la solidarité.

Projections, débats, concerts, théâtre, expositions, performances, avec des historien·ne·s, des dramaturges, des artistes, des musicien·ne·s exclu·e·s, des citoyen·ne·s solidaires, autant de rencontres et d’échanges dans 20 lieux à Paris et en Île-de-France pour partager nos analyses, nos inspirations et nos initiatives.